son existence d’antan denuee de desirs irrealisables comme de chagrins reels il la voudrait


La chose etait facile puisque, disait-on, il n’abandonnait le cimetiere qu’au moment de la fermeture des grilles.

Oh! C’est bien facile, allez, repondit courtoisement el Rayo et, dans un instant, vous connaitrez parfaitement leur mecanisme; senor don Andres, veuillez, je vous prie, etre assez bon pour expliquer a ce caballero le maniement, si simple, de ces armes. Une idee! fit Pastoure.

La nuit finissait; des lueurs blanchatres commencaient a filtrer a travers les fenetres entr’ouvertes; la lueur des bougies palissait; de sourdes rumeurs annoncaient que la ville s’eveillait et les cloches eloignees des couvents et des eglises appelaient les fideles a la premiere messe. . Ce Dieu-la a sur d’autres l’avantage d’etre revele, tangible, visible, certain. Eh bien, il va venir; il vient; c’est lui qui frappe a la porte. .

. !Caray! s’ecria le general, il faut le prendre.

Quand Maurin apprit cela: –Et dire, s’ecria-t-il, que c’est a moi qu’ils le doivent, et qu’ils n’ont pas fait dechirer leur proces-verbal! Le soir du jour ou se produisit le miracle, quand le commis-voyageur bien pensant se presenta, a l’heure du diner, chez l’aubergiste Jouve, il trouva sa valise et ses caisses d’echantillons sur le trottoir. Elles avaient, sur le marbre de leur commode, la statue d’un saint Antoine qu’elles mettaient en penitence, quand elles avaient a se plaindre de lui, ce qui arrivait souvent. Mais si vous n’etes pas assassin, qui donc etes vous? lui demanda le blesse avec inquietude.

Cesariot etait le fils aine de Maurin, celui dont il ne parlait guere, et pour cause. Tres bien, mais vous aviez une raison pour nous amener ici. Vous me reconnaitrez a present, n’est-ce pas? lui dit-il, d’une voix sourde; seulement souvenez-vous que maintenant que vous m’avez vu face-a-face, notre premiere rencontre sera mortelle; partez. Attendez, reprit-il. Merci, murmura le blesse. c’est vrai que tu me plaisais beaucoup, mais aujourd’hui je sais ce que tu vaux et, pour te servir, je saurai le dire quand il faudra.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.